La méthode gouvernementale

Agir plutôt que communiquer

La classe politique a tendance depuis des années à confondre action gouvernementale et communication. Résultat : elle semble frappée d’impuissance et déçoit ses électeurs. Pour Ligne droite, l’exécutif doit donc reconquérir ses prérogatives en remettant à leur juste place des pouvoirs médiatique et judiciaire devenus trop puissants. Un rééquilibrage des pouvoirs qui devrait permettre à l’exécutif de donner la priorité à l’action et de s’organiser en conséquence. L’équipe gouvernementale doit être resserrée. Le premier Ministre doit s’occuper du quotidien quand le président garde le cap et veille à la bonne fin des grandes réformes. Il s’agit par ailleurs de mettre un terme à la dictature des minorités et d’imposer la volonté des Français sans se laisser influencer par des manifestations de rue, des sondages ou des résultats d’élections partielles ou locales.

Texte à venir

Des moyens pour libérer  le pouvoir de l’emprise des médias

Texte à venir

Un programme de réformes préparé avant l’arrivée au pouvoir

Texte à venir

Un Président qui garde le cap, un Premier Ministre qui gère le quotidien

Texte à venir

Une détermination qui ignore les sondages, les médias et le résultat des élections locales