La politique européenne

Des idées-forces pour une Europe confédérale, protectrice et souveraine

Ligne droite se prononce pour une Union nouvelle, radicalement différente de l’organisation bruxelloise. Une Union qui rende aux États l’essentiel de leurs prérogatives aujourd’hui confisquées par la Commission et qui se libère de toutes les structures bureaucratiques de Bruxelles. Dirigée, selon le principe confédéral, par les seuls États membres, cette Union se consacrerait exclusivement à l’identité, à l’indépendance et à la puissance collective des peuples européens. Il s’agirait de protéger les frontières et de stopper l’immigration, de réguler les échanges économiques avec le reste du monde et de réindustrialiser le continent tout en faisant de l’euro une monnaie de change et de réserve qui serve l’Europe comme le dollar sert les États-Unis. Il s’agirait aussi de créer une Alliance militaire européenne qui libère l’Europe de l’Otan et lui permette de traiter d’égal à égal avec les Américains.