S’appuyer sur les classes moyennes et populaires

S’appuyer sur les classes moyennes et populaires

Les Français des classes moyennes et populaires ont été ignorés et pénalisés par le Système pendant des décennies. Exaspérés par les effet délétères du mondialisme, ils se trouvent aujourd’hui proches de la droite nouvelle. Celle-ci devrait donc, selon Ligne droite, prendre en compte et défendre cette fraction de la population et se fixer comme objectif stratégique d’en faire sa base électorale, une base qui, avec du travail et du temps, pourrait redevenir majoritaire.

Construire au-delà du populisme

Construire au-delà du populisme

Le populisme a le vent en poupe en Europe et suscite partout des débats passionnés. Ligne droite, pour sa part, voit dans ce phénomène un symptôme intéressant à prendre en compte mais non un modèle politique à imiter. La droite nouvelle doit en effet représenter le peuple dans ses différentes composantes, depuis les classes populaires jusqu’aux classes dirigeantes et séduire une partie des élites afin de réunir les compétences pour gouverner.