À l’écoute du peuple, pas des médias

À l’écoute du peuple, pas des médias

La droite de gouvernement a perdu la confiance de son électorat car elle s’est soumise à la dictature politiquement correcte de la médiacratie. Une médiacratie coupée du peuple qui n’informe plus mais qui sert le Système. La droite nouvelle ne doit donc pas tomber dans cette erreur et Ligne droite estime en conséquence qu’il lui faut se positionner contre le pouvoir médiatique, en soutien du peuple et à l’écoute des Français.

Des moyens pour libérer le pouvoir de la suprématie des médias

Des moyens pour libérer le pouvoir de la suprématie des médias

Les dirigeants de la droite nouvelle arrivant aux responsabilités seront immédiatement confrontés au pouvoir médiatique. Ce dernier se trouvera en opposition frontale avec les nouveaux dirigeants et utilisera tous les moyens à sa disposition pour tenter de les faire échouer. Aussi, Ligne droite estime-t-elle indispensable que le nouveau gouvernement prenne des mesures énergiques pour se dégager le plus vite possible de l’emprise des médias.