Une Europe qui réindustrialise le continent

Une Europe qui réindustrialise le continent

L’ultralibéralisme international, a provoqué un phénomène de désindustrialisation facteur d’appauvrissement et de chômage. Ligne droite, qui s’oppose à la poursuite de ce processus mortifère, considère qu’après avoir instauré une régulation des échanges à ses frontières, l’Europe doit mener une politique volontariste de réindustrialisation passant par la relocalisation des usines et la constitution d’au moins un grand groupe européen par secteur

Organiser l’Europe pour promouvoir son indépendance, son identité et sa puissance

Organiser l’Europe pour promouvoir son indépendance, son identité et sa puissance

L’Europe bruxelloise est une machine kafkaïenne qui se préoccupe de tout ce que les États pourraient gérer seuls alors qu’elle délaisse les missions qu’ils ne sont plus en mesure d’exercer isolément. Ligne droite estime que l’Union devrait en conséquence se consacrer aux grands objectifs qui permettront d’ériger l’Europe en un pôle de puissance et qui concernent l’indépendance, la sécurité et l’identité de l’Europe et des nations qui la composent.