Pour l’identité face au mondialisme

Pour l’identité face au mondialisme

Le clivage gauche/droite n’a pas disparu, il a changé de nature et porte désormais non plus sur la question de la propriété des moyens de production, mais sur celle de l’identité. Et dans cet antagonisme, c’est la Nouvelle Gauche de Macron qui incarne l’idéologie internationaliste. Aussi la droite nouvelle doit-elle se positionner clairement à droite comme défenseur de notre identité face aux différentes formes que prend la menace mondialiste.

Désigner la Nouvelle Gauche comme l’adversaire principal

Désigner la Nouvelle Gauche comme l’adversaire principal

Le nouveau clivage droite/gauche oppose désormais la Nouvelle Gauche, immigrationniste, libre-échangiste et déconstructiviste de M. Macron, aux Français défenseurs de leur identité, partisans d’une régulation des échanges et attachés aux valeurs de notre civilisation. Dans ce contexte, Ligne droite estime que le premier axe stratégique de la droite nouvelle doit consister à désigner la Nouvelle Gauche comme l’ennemi politique principal.

La Nouvelle Gauche de Macron radicalise la politique du Système

La Nouvelle Gauche de Macron radicalise la politique du Système

Durant la campagne présidentielle de 2017, M. Macron a eu l’habileté de cacher le détail de son programme. Affirmant tout et son contraire et se prétendant ni de droite ni de gauche, il a réussi, avec la complicité des médias, à tromper ses électeurs. Car s’il a créé une Nouvelle Gauche, M. Macron n’incarne en aucune façon le renouveau politique. Il a été choisi et soutenu pour servir le Système et c’est ce qu’il fait, mieux encore que tous ses prédécesseurs.