Russie : en finir avec la guerre froide

Russie : en finir avec la guerre froide

Pour les États-Unis et l’Otan, tout se passe comme si le bloc soviétique ne s’était pas effondré et qu’il faille maintenir une stratégie agressive à l’égard de la Russie. Or cette politique s’oppose aux intérêts stratégiques et civilisationnels des Européens et menace la paix sur le vieux continent. Aussi Ligne droite estime nécessaire que la droite nouvelle mette un terme à cette prolongation artificielle de la guerre froide et que des liens privilégiés soient au contraire tissés avec la Russie..

L’Europe, non plus vassale mais partenaire d’égal à égal avec les États-Unis

L’Europe, non plus vassale mais partenaire d’égal à égal avec les États-Unis

En dépit de leur appartenance originelle à une même civilisation, les relations entre l’Europe et les États-Unis sont humiliantes pour le vieux continent et doivent être revues. Les Américains poursuivent en effet des buts qui sont de moins en moins compatibles avec les intérêts européens. Aussi, pour retrouver son indépendance et s’ériger en pôle de puissance, l’Europe doit-elle s’affranchir de la tutelle américaine et instaurer avec les États-Unis une relation d’égal à égal.

Une alliance militaire européenne qui se substitue à l’Otan

Une alliance militaire européenne qui se substitue à l’Otan

Depuis l’effondrement du bloc soviétique, le maintien et même l’élargissement de l’Otan n’a plus pour seule fonction que d’asseoir la tutelle américaine sur le vieux continent. Pour devenir un pôle de puissance indépendant et souverain, l’Europe doit se doter d’un instrument militaire autonome. Ligne droite propose donc que les nations membres de l’Union sortent de l’Otan et nouent entre elles une alliance militaire européenne.

Assurer la sécurité de la France par la création d’une alliance militaire européenne

Assurer la sécurité de la France par la création d’une alliance militaire européenne

L’Otan a assuré la protection de l’Europe pendant toute la période de la guerre froide. Mais maintenant que l’URSS a disparu, l’Otan n’est plus qu’un instrument de la domination américaine sur les États européens. Aussi Ligne droite estime-t-elle l’heure venue de créer une alliance militaire européenne, qui, allant de pair avec une augmentation des budgets militaires des États membres, serait le seul moyen d’assurer la sécurité et la puissance des nations d’Europe.