Ignorer la diabolisation et accuser les diabolisateurs

Ignorer la diabolisation et accuser les diabolisateurs

Avec la diabolisation le Système utilise un processus totalitaire pour tenter de discréditer ses opposants. Un tel procédé, aussi malsain qu’illégitime lui permet d’assoir artificiellement sa suprématie au sein de la société. Ligne droite considère en conséquence que la droite nouvelle doit se doter d’une stratégie pour neutraliser au mieux ces attaques et mettre en accusation ceux qui les pratiquent au mépris de la liberté d’expression et des principes de la démocratie.

Mobiliser l’opinion publique contre le Système

Mobiliser l’opinion publique contre le Système

Dans son combat pour notre peuple et notre civilisation, la droite nouvelle se heurtera au Système qui dirige notre pays. Fonctionnant comme une oligarchie, il impose son idéologie politiquement correcte, diabolisant les opinions dissidentes et marginalisant le peuple. Afin de contrer son pouvoir, Ligne droite préconise pour la droite nouvelle une stratégie visant à dresser l’opinion publique contre lui en le faisant connaître pour ce qu’il est.

S’appuyer sur les classes moyennes et populaires

S’appuyer sur les classes moyennes et populaires

Les Français des classes moyennes et populaires ont été ignorés et pénalisés par le Système pendant des décennies. Exaspérés par les effet délétères du mondialisme, ils se trouvent aujourd’hui proches de la droite nouvelle. Celle-ci devrait donc, selon Ligne droite, prendre en compte et défendre cette fraction de la population et se fixer comme objectif stratégique d’en faire sa base électorale, une base qui, avec du travail et du temps, pourrait redevenir majoritaire.

À droite contre le Système

À droite contre le Système

La droite et la gauche existent toujours et le fait que l’opposition entre libéraux et collectivistes ait pratiquement disparu ne doit pas dissuader la droite nouvelle de se positionner clairement à droite. Si en effet l’antagonisme d’ordre économique entre les partis s’est estompé, rien cependant ne permet de conclure à la disparition du clivage droite gauche car ce dernier existe de façon permanente sur plusieurs questions fondamentales qui n’ont rien de conjoncturel.

Des principes pour structurer et légitimer le grand changement

Des principes pour structurer et légitimer le grand changement

Pour structurer son message et légitimer son projet, le grand changement proposé par Ligne droite doit s’adosser à une dizaine de grands principes. Dénonçant le Système, la pensée unique et le totalitarisme mou qui en résulte, la droite nouvelle doit ainsi s’appuyer sur notre nation indissociable de notre civilisation, défendre notre identité, œuvrer à l’harmonie, vouloir l’expansion et cela avec l’objectif d’une Europe puissance au service du bien commun.