Le grand changement

Un projet global pour la France et l’Europe

Des mesures phares pour concrétiser le grand changement

Des mesures phares pour concrétiser le grand changement

Pour concrétiser le grand changement préconisé par Ligne droite une vingtaine de mesures phares devront être prises pour libérer la démocratie de l'emprise de la justice et des médias, sauvegarder notre identité, réhabiliter nos valeurs, restaurer la prospérité, retrouver l'ordre et la sécurité et aller vers une Europe puissance. Ces réformes, bien que circonscrites, sont essentielles car, fonctionnant comme un levier, elles auront un impact démultiplié sur l'ensemble de la société.

Des réponses pour fonder le grand changement

Des réponses pour fonder le grand changement

Le grand changement dont la France a besoin, doit apporter des réponses à tous les grands problèmes auxquels elle est confrontée. Aussi La démarche de Ligne droite s'efforce-t-elle de prendre clairement parti sur les principales problématiques qui sont au cœur des difficultés que connait notre pays, que ce soit la question du pouvoir, celle du bien commun ou celle du politique mais aussi l'impératif de puissance comme celui des valeurs.

La priorité du grand changement : libérer la France des trois fléaux qui l’accablent

La priorité du grand changement : libérer la France des trois fléaux qui l’accablent

La France est victime de trois fléaux qui résultent directement de la mise en œuvre de la pensée unique. L'idéologie officielle du Système provoque en effet le chômage de masse, la destruction de nos valeurs et l'immigration de peuplement. Aussi le grand changement doit-il avoir comme priorité de libérer la France de ces fléaux dont les dirigeants du Système, qui continuent à appliquer cette idéologie mortifère, sont scandaleusement responsables.

Des principes pour structurer et légitimer le grand changement

Des principes pour structurer et légitimer le grand changement

Pour structurer son message et légitimer son projet, le grand changement proposé par Ligne droite doit s’adosser à une dizaine de grands principes. Dénonçant le Système, la pensée unique et le totalitarisme mou qui en résulte, la droite nouvelle doit ainsi s'appuyer sur notre nation indissociable de notre civilisation, défendre notre identité, œuvrer à l'harmonie, vouloir l'expansion et cela avec l'objectif d'une Europe puissance au service du bien commun.

Initier le grand changement en dénonçant les deux responsables du déclin

Initier le grand changement en dénonçant les deux responsables du déclin

Les Français ont une bonne connaissance des fléaux qui les accablent puisqu’ils en subissent les conséquences au quotidien. Mais en revanche ils ignorent généralement que les deux responsables de cette situation délétère sont les acteurs du choc des civilisations et les membres du Système liés à la superclasse mondiale. Aussi, pour initier le grand changement, faut-il que ceux-ci soient clairement dénoncés et combattus comme deux périls majeurs.

Le grand changement, un projet global et cohérent

Le grand changement, un projet global et cohérent

Parce qu'il prend en compte les forces qui provoquent le déclin de notre nation, le Grand changement peut réussir là ou d'autres démarches ont échoué. Enraciné dans les concepts et les valeurs qui fondent ce que nous sommes, le grand changement peut ainsi permettre à la France et à l'Europe de renouer avec l'harmonie et l'expansion. Porteur d'une vision et d'idées forces alliant tradition et modernité, le grand changement est un projet global et cohérent.

Des initiatives stratégiques pour rendre possible le grand changement

Des initiatives stratégiques pour rendre possible le grand changement

Le plan que Ligne droite a conçu pour le grand changement prend la forme de six initiatives stratégiques. Les deux premières doivent libérer notre pays de l’emprise du Système et notamment de la justice et des médias. Les trois suivantes le guérir des fléaux que sont le libre-échangisme international, la déconstruction des valeurs et le mondialisme migratoire. Quant à la dernière, elle doit permettre à la France et à l’Europe de faire face au choc des civilisations.