Texte de la page Synthèses                                                                                   Retour à la rubrique

 

S’engager pour ses idées, combattre ses adversaires, défendre son pays

Pour la droite nouvelle, l’arrivée au pouvoir ne viendra pas seulement d’une victoire électorale, elle devra être aussi le fruit d’une action militante visant à créer un nouveau rapport de force qui lui soit favorable. Il s’agira à cette fin de multiplier sur le terrain comme sur la toile les actions de contestation et de boycott du Système et de ses soutiens, en commençant par les médias (lire à ce sujet).

Dans cet esprit la droite nouvelle devra orchestrer avec soin sa présence auprès des Français à travers les réseaux sociaux mais aussi sur le terrain où rien ne peut remplacer la présence physique (lire à ce sujet).

Ce contact direct est d’autant plus nécessaire pour la droite nouvelle qu’elle doit contourner la désinformation des médias. Une désinformation qu’elle devra dénoncer en expliquant concrètement quelles sont les méthodes utilisées sur les écrans pour manipuler les Français (lire à ce sujet).

La droite nouvelle devra par ailleurs s’investir dans le combat idéologique et culturel en soutenant les innombrables initiatives lancées en dehors de la sphère politique pour contester le Système. Elle devra s’affirmer comme un pôle intellectuel, culturel et idéologique apportant une grande attention au monde des idées et à la réflexion doctrinale (lire à ce sujet).

Enfin, la droite nouvelle devra veiller à ce que ses cadres et ses militants soient correctement formés aux actions qu’ils auront à mener. Il lui faudra notamment veiller à ce qu’ils aient une connaissance claire de la nature réelle du politique fondé sur l’opposition ami/ennemi (lire à ce sujet) et qu’ils observent scrupuleusement les règles propres au combat politique axées sur la nécessité de s’affirmer clairement pour mobiliser au plus large tous les siens (lire à ce sujet).