Texte de la page Synthèses                                                                                   Retour à la rubrique

Des idées forces pour défendre notre héritage

Alors que le Système réduit la France à un hexagone régi par l’état de droit, les Français doivent reprendre conscience de ce qu’est leur nation : un peuple européen, une culture d’origine gréco-romaine, une religion chrétienne et un territoire au cœur de l’Europe, le tout sublimé par l’histoire. Un héritage qu’il nous faut proclamer et défendre (lire sur ce sujet).

C’est pourquoi, à une époque où l’on ne cesse d’inventer des droits individuels nouveaux, il faut rappeler qu’il existe aussi des droits pour les communautés et notamment le droit fondamental à l’identité, c’est-à-dire le droit de rester fidèle à ce que l’on est (lire sur ce sujet).

Il est dès lors essentiel d’ouvrir enfin les yeux sur la question de l’immigration et de comprendre que, si rien ne change, la France et l’Europe cesseront rapidement d’être elles-mêmes. Aussi est-il désormais légitime de considérer qu’on ne peut plus aggraver encore la situation et qu’il faut donc stopper toute nouvelle immigration (lire sur ce sujet).

Une telle mesure permettra de faire face à la montée de l’islam et de rétablir la suprématie des lois et des coutumes françaises sur notre sol en exigeant que toutes les manifestations visibles de cette religion étrangère soient repoussées hors de l’espace public et donc réservées à la vie privée de ses membres (lire sur ce sujet).

Il convient à l’inverse de ne plus occulter la composante chrétienne de notre identité et de se rappeler que le christianisme a façonné notre pays pendant plus de quinze siècles (lire sur ce sujet). C’est pourquoi le principe de laïcité qui impose la séparation des Églises et de l’État ne doit pas conduire à placer sur le même plan le christianisme lié à notre pays depuis ses origines et l’islam présent sur notre sol depuis quelques décennies seulement (lire sur le sujet).