Texte de la page Synthèses                                                                                   Retour à la rubrique

La gauche domine, la droite a disparu,
le Système est renforcé, où est la droite nouvelle ?

Lors de la dernière élection présidentielle, le PS a été laminé, mais la gauche a triomphé avec Macron, formant ainsi une Nouvelle gauche qui embrasse pleinement la pensée unique dans ses trois principales composantes, l’ultralibéralisme international, le cosmopolitisme migratoire et le libertarisme déconstructeur de nos valeurs (lire sur ce sujet).

Pour la première fois, le Système n’a pas fait élire un membre de la classe politique qui lui convenait, mais directement une personnalité sortie de ses rangs, ce qui permet à Macron de cumuler les pouvoirs du politique mais aussi ceux du Système avec notamment l’appui des médias, de la justice et de la finance, une puissance sans précédent pour un président de la République (lire sur ce sujet).

Aussi Macron, qui occupe tout le champ du politiquement correct, a-t-il entrepris de mettre en œuvre l’intégralité du programme du Système, la déconstruction des valeurs tout comme l’ouverture aux migrants mais aussi l’adaptation de la France à l’ultralibéralisme international, un objectif qui le fait apparaître à tort comme «  et de droite et de gauche» (lire sur ce sujet).

Face à lui, la droite LR, qui a perdu les élections pour s’être soumise depuis des décennies au Système et à sa pensée unique, ne dispose plus d’aucun espace politique qui lui soit propre si elle ne sort pas du politiquement correct (lire sur ce sujet).

De son côté, le Rassemblement national déçoit pour s’être révélé incapable d’incarner une alternative crédible à cause des insuffisances de sa présidente mais surtout en raison de sa ligne politique passéiste sur l’Europe comme sur l’économie (lire sur ce sujet).

Aussi faut-il, constituer face à la Nouvelle Gauche, une droite nouvelle capable d’incarner une alternative au Système. Sortira-t-elle d’une rénovation de LR, d’une refondation du RN ou de l’émergence d’une force neuve , Dans tous les cas, elle devra s’affranchir du politiquement correct, miser sur les classes moyennes et accepter de voir le monde tel qu’il est (lire sur ce sujet).