Texte de la page Synthèses                                                                                    Retour à la rubrique

 

Des idées forces pour protéger les Français

Pour assurer la protection des Français, il est capital de rétablir l’autorité de l’État. À cette fin, l’ensemble des corps qui relèvent de la fonction souveraine, comme l’armée, la police et la justice, doivent être renforcés. Mais, plus important encore, l’État doit dorénavant se faire respecter et mettre hors d’état de nuire ceux qui le défient. Il faut un État fort (lire à ce sujet).

Dans cet esprit, le gouvernement devra reprendre le contrôle des zones de non-droit en procédant à des opérations ciblées autorisées par une loi spéciale. Les forces de l’ordre investiront durablement les quartiers sensibles les uns après les autres pour y mettre fin aux actes illégaux, neutraliser les perturbateurs et créer les conditions d’un retour définitif à l’ordre (lire à ce sujet).

Quant au terrorisme islamique, le moment est venu d’utiliser contre lui les grands moyens. L’immigration devra être stoppée, l’islam contenu hors de l’espace public et l’identité française réaffirmée avec force. Il s’agira par ailleurs de procéder à l’expulsion ou à la rétention des individus suspects, de couper les terroristes potentiels de leurs appuis au sein de la population musulmane et de déstabiliser leurs soutiens et commanditaires à l’étranger (lire à ce sujet).

Pour mener ces actions et maîtriser à nouveau le territoire, les frontières devront être rétablies. Loin d’être des facteurs de division et de conflit comme le prétendent les tenants du Système, elles fonctionnent au contraire comme des filtres, laissant passer ce qui est bénéfique et maintenant dehors ce qui est néfaste (lire à ce sujet).

Il apparaît de plus indispensable de renforcer la police pour en faire un corps d’élite mieux équipé, mieux formé, plus nombreux et plus motivé. À cet égard, il conviendra de mettre un terme à l’injustice faite aux policiers qui font « le sale travail » sans le soutien des autorités politiques et sans l’appui de la justice (lire à ce sujet). Les forces de l’ordre pourront par ailleurs bénéficier du renfort des jeunes appelés rendu possible par la création d’un service national obligatoire de neuf mois effectué dans la sécurité civile, la police ou l’armée (lire à ce sujet).

Celle-ci de son côté devra reprendre toute sa place au cœur de la nation. Incarnant la puissance et la volonté de survie de notre peuple, elle fait vivre les valeurs les plus nobles comme le courage, le sens de l’honneur, l’esprit de service. Aussi doit-elle être beaucoup plus visible au sein de la société et jouir par l’intermédiaire de ses chefs d’une existence propre et reconnue (lire à ce sujet). L’armée pourra par ailleurs retrouver toute sa raison d’être dans l’Alliance militaire européenne qui devra être créée au sein de la nouvelle Europe pour se libérer de l’Otan et assurer l’indépendance et la protection du continent (lire à ce sujet).