Des lois d’exception pour sauver la France

Pour faire face aux dangers qui menacent notre nation, il est vain de vouloir modifier à la marge le fatras législatif et réglementaire dans lequel nos dirigeants s’enlisent depuis des décennies. Il faut recourir au principe des lois d’exception. Des lois qui ont l’avantage de répondre à l’urgence et d’aller droit au but politique recherché en rendant illégales, sans même les énumérer, toutes les dispositions en vigueur qui empêchent de l’atteindre. Des lois simples et claires qui donneront au pouvoir la force dont il a aujourd’hui besoin pour agir efficacement.

Stopper toute nouvelle immigration pendant dix ans

L’immigration n’est plus une chance pour la France. Aujourd’hui, personne sur la scène politique n’ose plus vanter ses mérites tant sont évidents les troubles qu’elle crée au sein de notre société. Mais personne n’apporte pour autant de solution à ce problème qui ne cesse dès lors de s’amplifier. Pour Ligne droite, il est donc urgent de prendre une mesure de sauvegarde qui devrait s’imposer d’elle-même : adopter une loi d’exception pour stopper toute nouvelle immigration quel qu’en soit le motif et cela pendant dix ans.

Libérer l’espace public de l’emprise de l’islam

L’islam étend chaque jour un peu plus son emprise sur l’Europe et notamment sur notre pays. Ce phénomène nouveau menace l’identité de notre civilisation et provoque des troubles civils grandissants. Aussi Ligne droite estime-t-elle nécessaire d’ouvrir enfin les yeux sur ce danger majeur et de prendre des mesures énergiques pour faire prévaloir nos valeurs et nos usages. Pour cela il faut repousser l’islam en dehors de l’espace public et limiter sa pratique, ses symboles et ses usages à l’intérieur d’espaces privés.

Faire respecter notre droit à l’identité

Le Système ne cesse de créer de nouveaux « droits » individuels mais il ignore les droits collectifs. Or, l’homme n’existe pas sans appartenir à des groupes comme la famille ou la nation. Dès lors, les droits sans référence à la nationalité s’avèrent être une machine de guerre contre l’identité des peuples. Ligne droite dénonce cette dérive et demande le rétablissement des droits collectifs, à commencer par le droit à leur identité pour les nations et les peuples européens.

Reprendre le contrôle des zones de non droits

Les cités sensibles constituent aujourd’hui une grave menace pour notre pays en raison des actes délictueux ou criminels qui y sont commis, mais aussi parce que c’est l’autorité de l’État français qui y est bafouée. Aussi Ligne droite estime-t-elle indispensable que le pouvoir se donne les moyens de reprendre le contrôle des zones de non-droit. Elle préconise notamment une loi d’exception permettant aux forces de l’ordre d’investir ces quartiers les uns après les autres, pour s’y installer le temps de les assainir durablement.

Rétablir la laïcité comme la séparation des Églises et de l’État, non comme l’égalité des religions

Normalement, la laïcité devrait conduire à contester l’islam qui est réfractaire à la séparation du politique et du religieux. Mais en considérant que la laïcité implique l’égalité des religions, les responsables du Système en viennent à placer sur le même plan le christianisme qui fait partie de notre histoire depuis quinze siècles et le culte musulman présent sur notre sol depuis quelques décennies seulement. Ce faisant, ils assurent à l’islam une promotion injustifiée.

Réconcilier notre pays avec l'ambition et la fierté

En France, du fait de la repentance, de l’autoculpabilisation et des impératifs du vivre ensemble, le sentiment de fierté n’existe plus. Dès lors, les Français n’ont plus d’ambition collective et semblent menacés de déclin. Aussi Ligne droite estime-t-elle indispensable que notre pays renoue avec les périodes glorieuses de son histoire et se dote, avec le projet d’Europe puissance, d’une grande ambition qui pourrait le ramener sur le devant de la scène mondiale.

Expliciter et proclamer la richesse de l’identité française

Le Système réduit notre identité à un simple panel de prétendues valeurs. Aussi Ligne droite estime-t-elle indispensable que celle-ci soit dès lors clairement explicitée. La France, c’est un peuple européen, une culture d’origine gréco-romaine, une religion chrétienne, un territoire au cœur de l’Europe, le tout sublimé par une histoire qui a fait de notre nation sinon la première sur le continent, en tout cas la synthèse la plus accomplie du monde européen.

Faire face au choc des civilisations

Nombreux sont ceux qui ignorent la dimension multipolaire du monde d’aujourd’hui et rejettent l’idée même du choc des civilisations. Cet antagonisme constitue pourtant une réalité incontournable du XXIe siècle qui voit les grandes puissances émergentes s’opposer à l’Europe, la civilisation qui les a dominées et qui continue aujourd’hui à leur donner des leçons. Elles le font à travers l’immigration, le terrorisme, la concurrence économique sauvage ou la colonisation culturelle et, ce faisant, menacent la survie même de l’Europe.

Construire une Europe de la puissance

Les nations d’Europe doivent créer une Union nouvelle qui rende aux États l’essentiel de leurs prérogatives pour se consacrer à l’identité, à l’indépendance et à la puissance collective des peuples européens. Dirigée, selon le principe confédéral, par les seuls États membres, cette Union stopperait l’immigration et créerait une alliance militaire qui la libèrerait de la tutelle américaine. Elle régulerait les échanges économiques à ses frontières et réindustrialiserait le continent tout en mettant l’euro au service de la puissance économique européenne.

Pour tout savoir sur l'initiative du groupe Ligne droite

Nous connaître : le groupe Ligne droite poursuit son travail. Le logiciel qu’il entend proposer à la droite est arrivé à maturité et de très nombreux textes sont d’ores et déjà mis en ligne. Pour en comprendre la logique et l’articulation, une page spéciale est disponible. On y trouvera le corpus complet ainsi que des synthèses, des résumés, des précisions sur les novations politiques de Ligne droite et sur ses textes les plus fondateurs.

Sur le champ de ruines politique laissé par la présidentielle de 2017, le groupe Ligne droite a entrepris de construire le logiciel de la droite nouvelle qu’attendent les Français pour rendre un avenir à notre civilisation.

Incarner l’alternative au Système

Incarner l’alternative au Système

Le Système incarne aujourd’hui à travers la Nouvelle Gauche, les médias, la justice et le grand patronat, le pouvoir réel dans notre pays. Informel et invisible, il entraîne la France sur la voie tracée par son idéologie ultralibérale, mondialiste et déconstructiviste. La droite nouvelle, qui représente la seule véritable opposition à cette entreprise politique délétère, doit donc, selon Ligne droite, se positionner comme l’alternative au Système.

Les Français subissent un totalitarisme mou qui compromet leurs libertés

Les Français subissent un totalitarisme mou qui compromet leurs libertés

Le Système qui s’est imposé en Occident, et singulièrement en Europe de l’Ouest, depuis la chute du communisme, incarne une forme singulière de totalitarisme : le totalitarisme mou qui s’exerce au nom de la « libération » de l’homme prônée par l’idéologie néolibérale et libertaire de l’oligarchie. Les Français sont donc victimes d’une supercherie qui déconstruit leur société, les plonge dans le chaos et leur fait subir une forme larvée de répression.

L’Europe, non plus vassale mais partenaire d’égal à égal avec les États-Unis

L’Europe, non plus vassale mais partenaire d’égal à égal avec les États-Unis

En dépit de leur appartenance originelle à une même civilisation, les relations entre l’Europe et les États-Unis sont humiliantes pour le vieux continent et doivent être revues. Les Américains poursuivent en effet des buts qui sont de moins en moins compatibles avec les intérêts européens. Aussi, pour retrouver son indépendance et s’ériger en pôle de puissance, l’Europe doit-elle s’affranchir de la tutelle américaine et instaurer avec les États-Unis une relation d’égal à égal.

Une Europe qui réindustrialise le continent

Une Europe qui réindustrialise le continent

L’ultralibéralisme international, a provoqué un phénomène de désindustrialisation facteur d’appauvrissement et de chômage. Ligne droite, qui s’oppose à la poursuite de ce processus mortifère, considère qu’après avoir instauré une régulation des échanges à ses frontières, l’Europe doit mener une politique volontariste de réindustrialisation passant par la relocalisation des usines et la constitution d’au moins un grand groupe européen par secteur

Instaurer la sélection dans l’enseignement pour donner sa place à chacun

Instaurer la sélection dans l’enseignement pour donner sa place à chacun

Depuis des décennies, la classe politique se refuse à envisager ouvertement la sélection à l’entrée de l’université et par sectarisme idéologique, maintient un système absurde qui précipite beaucoup de jeunes gens vers l’échec. Ligne droite préconise au contraire d’instaurer une sélection aux différents stades du système d’enseignement pour introduire l’impératif d’excellence et pour permettre à chacun de trouver la voie qui corresponde à ses goûts comme à ses capacités.

Privilégier les familles pour favoriser la vie et assurer l’avenir de notre civilisation

Privilégier les familles pour favoriser la vie et assurer l’avenir de notre civilisation

En démantelant la politique familiale de l’après guerre, le Système a laissé s’affaisser la natalité française, en même temps qu’il a détruit l’équilibre de notre société. C’est pourquoi Ligne droite propose une action en faveur des familles et de la démographie. Réservée aux Français et aux Européens, elle devrait apporter aux familles un statut social reconnu, un soutien financier important et un environnement favorable à l’accueil de la vie.

Réguler les échanges économiques aux frontières

Réguler les échanges économiques aux frontières

La dérégulation des échanges commerciaux à l’échelle du monde a provoqué en France et en Europe une augmentation du chômage, une réduction de la croissance et donc un processus d’appauvrissement. Aussi, Ligne droite est-elle favorable à une régulation des échanges commerciaux aux frontières de l’Union européenne, sous la forme d’un nouveau protectionnisme qui rétablirait la loyauté de la concurrence.

Mettre un terme à la fragmentation de la France

Mettre un terme à la fragmentation de la France

La mise en œuvre de l’idéologie libre-échangiste et immigrationniste a eu pour effet de fragmenter la société française. L’oligarchie s’est coupée du reste de la population, les catégories issues de l’immigration vivent sur notre sol sans attaches avec la nation. Quant aux classes populaires et moyennes, bien que majoritaires, elles sont marginalisées. Une évolution que Ligne droite entend combattre par une grande politique sociale en leur faveur.

Enrayer le processus d’appauvrissement des Français

Enrayer le processus d’appauvrissement des Français

Le mondialisme a provoqué une perte de richesse significative, en partie camouflée par le recours à l’endettement. Cette politique qui trouve aujourd’hui ses limites conduit le Système, qui ne veut pas renoncer à l’ultralibéralisme international, à organiser l’appauvrissement du pays. Pour enrayer cette logique délétère, Ligne droite préconise une politique alternative de régulation aux frontières de l’Europe et de réindustrialisation du continent.

Privilégier les classes moyennes pour redonner corps au peuple français

Privilégier les classes moyennes pour redonner corps au peuple français

Aujourd’hui, dans notre pays, le peuple semble avoir disparu. Il ne reste plus qu’une société, au demeurant fragmentée et divisée, dont les composantes les plus visibles semblent ignorer la France. Pour redonner corps au peuple français, Ligne droite préconise de sortir les classes moyennes et populaires de la marginalité dans laquelle le Système les enferme. Elles constituent la majorité silencieuse, elles incarnent le peuple, elles doivent être à nouveau prioritaires.

Des lois d’exception pour sauver la France

Des lois d’exception pour sauver la France

Pour faire face aux dangers qui menacent notre nation, il est vain de vouloir modifier le fatras législatif et réglementaire dans lequel nos dirigeants s’enlisent. Il faut recourir au principe des lois d’exception. Des lois qui ont l’avantage d’aller droit au but politique recherché en rendant illégales, sans même les énumérer, toutes les dispositions en vigueur qui empêchent de l’atteindre. Des lois simples et claires qui donneront au pouvoir la force dont il a besoin.

Faites connaître le site Ligne droite, le logiciel du grand changement

Faites connaître le site Ligne droite, le logiciel du grand changement

Ligne droite dresse un constat sur l’état du pays et sur la situation politique. Mais il définit aussi la vision géopolitique, les ambitions collectives et le positionnement qu’une droite nouvelle devrait incarner. Ainsi que les idées forces à mettre en œuvre dans tous les domaines. Elle va même jusqu’à préciser la méthode gouvernementale à appliquer et la stratégie à suivre. Bref ce logiciel est unique sur la toile : il montre que l’avenir est ouvert et que tout demeure possible.

Une Europe confédérale libérée de la bureaucratie et dirigée par les États

Une Europe confédérale libérée de la bureaucratie et dirigée par les États

À la différence des souverainistes nostalgiques, Ligne droite ne voit pas d’avenir dans la reconstitution des nations souveraines d’autrefois. Elle estime au contraire que l’Europe puissance constitue le seul moyen pour les Européens de ne pas voir disparaître leur civilisation. C’est pourquoi Ligne droite préconise de refonder l’Europe pour en faire une confédération au service de la souveraineté, de la sécurité et de la prospérité de tous les Européens.

Une Europe qui défend ses frontières et se protège de l’immigration

Une Europe qui défend ses frontières et se protège de l’immigration

L’immigration qui submerge l’Europe est encouragée par Bruxelles ainsi que par plusieurs États membres comme l’Allemagne. Ligne droite préconise de mettre un terme à cette absurdité en exigeant que l’Europe se protège de l’immigration. Une politique au demeurant parfaitement réalisable à condition de défendre les frontières extérieures de l’Union, d’agir dans les pays d’émigration pour tarir les flux et de diminuer pour les migrants l’attrait social de l’Europe.

Une Europe qui protège son économie par des écluses douanières

Une Europe qui protège son économie par des écluses douanières

L’Europe bruxelloise, en supprimant tous les obstacles aux échanges commerciaux entre l’Union et le monde extérieur a provoqué des délocalisations en nombre, un chômage de masse et un processus d’appauvrissement. Ligne droite considère en conséquence que la nouvelle Union doit suivre une voie inverse et mener une politique commerciale combative fondée sur une régulation des échanges commerciaux à ses frontières.

Une alliance militaire européenne qui se substitue à l’Otan

Une alliance militaire européenne qui se substitue à l’Otan

Depuis l’effondrement du bloc soviétique, le maintien et même l’élargissement de l’Otan n’a plus pour seule fonction que d’asseoir la tutelle américaine sur le vieux continent. Pour devenir un pôle de puissance indépendant et souverain, l’Europe doit se doter d’un instrument militaire autonome. Ligne droite propose donc que les nations membres de l’Union sortent de l’Otan et nouent entre elles une alliance militaire européenne.

Un euro au service de la puissance économique européenne

Un euro au service de la puissance économique européenne

L’euro peut susciter de légitimes interrogations au regard de la théorie économique. Mais ce serait une grave erreur politique de l’abandonner plus de quinze ans après sa mise en circulation. Ligne droite considère en conséquence qu’il faut conserver l’euro mais en changer radicalement la gestion afin d’en faire un instrument de la puissance européenne, qui serve les économies du vieux continent comme le dollar sert l’économie américaine.

Une Europe aux compétences centrées sur les grandes priorités

Une Europe aux compétences centrées sur les grandes priorités

La nouvelle Europe que Ligne droite appelle de ses vœux doit être dotée de compétences radicalement inverses de celles de l’Europe bruxelloise. Les attributions actuelles de l’Union doivent en effet, pour l’essentiel, être rendues aux États, permettant ainsi à la nouvelle Union de se concentrer sur quelques grandes priorités que Bruxelles délaisse actuellement, comme celles visant à l’indépendance et à la puissance de l’Europe.

Le projet

Le grand changement

Pour prendre connaissance en quelques minutes du projet global que propose Ligne droite pour la France et l’Europe.

L’objectif

Une ligne politique de référence pour la droite nouvelle

Depuis le printemps 2017, la droite est un champ de ruines et doit se refonder. Car notre pays a besoin d’une droite nouvelle, visionnaire, forte et audacieuse, qui s’affranchisse de la pensée unique. Sans attendre qu’elle émerge sur la scène publique, nous entreprenons avec Ligne droite de définir le logiciel qui devrait l’animer.

La méthode

Une initiative en mouvement

Le logiciel politique que propose Ligne droite est en cours de rédaction. Les textes constitutifs, une fois écrits, diffusés et introduits dans le site, viennent, tel un puzzle, définir peu à peu la ligne politique que nous proposons. Aussi ce site est-il en construction. Les quelques deux cents textes prévus sont mis en ligne progressivement mais à un rythme soutenu.

Les textes fondateurs

Des clefs pour sauvegarder notre civilisation

Certains textes du logiciel de Ligne droite revêtent une importance toute particulière en raison de leur capacité à inverser les évolutions funestes qui accablent notre pays. Ils constituent autant de clefs qui devraient permettre à la droite nouvelle de sauvegarder nos valeurs de civilisations .

Les novations politiques

Les idées-forces pour rendre un avenir à notre peuple

Le logiciel de Ligne droite présente de nombreuses innovations idéologiques et politiques par rapport au discours tenu par la «droite républicaine » comme par la « droite nationale ». Notre démarche rejette en effet les positions politiquement correctes ainsi que celles qui se fondent sur la nostalgie du passé. Car notre objectif est de doter la droite nouvelle des moyens de rendre un avenir à notre peuple.

Le corpus complet

Une synergie entre tradition et modernité

Tous les textes du groupe Ligne droite définissent les principes fondateurs d’une politique alternative pour la France et l’Europe qui soit fidèle à notre identité et à nos valeurs tout en s’appuyant sur les réalités du monde d’aujourd’hui. Une synergie bénéfique entre nos traditions et la modernité qui fait la force de la ligne droite que nous voulons tracer.

La synthèse des rubriques

Le logiciel qui amènera nos idées au pouvoir

Le travail du groupe Ligne droite aborde tous les aspects de l’action politique qui devrait être celle de la droite nouvelle pour conquérir le pouvoir. Au delà de la vision qu’elle devrait incarner et des ambitions collectives qu’elle devrait proposer, le logiciel définit le positionnement, la stratégie et les idées forces qui devraient être les siennes ainsi que les grandes lignes de l’action militante à mener, du langage à tenir et de la méthode gouvernementale à suivre.

La liste des articles

Une vision pour la France et l’Europe

Pour nous, la politique ne se limite pas à gérer la situation des différentes catégories sociales, elle doit d’abord se préoccuper du destin de notre nation et de notre civilisation. Aussi, le logiciel de Ligne droite n’a-t-il rien d’un programme sans âme. Il se fonde sur une vision géopolitique et historique de l’avenir de la France et de l’Europe et propose à notre peuple de grandes ambitions collectives.

Qui sommes-nous ?

Des Français qui refusent le déclin

Le groupe Ligne droite rassemble des Françaises et des Français issus des milieux de l’entreprise et des professions libérales comme de la haute administration. Certains d’entre nous sont engagés dans l’action politique, d’autres non, mais, tous, nous partageons la même passion de la France et de l’Europe.

Nos messages

Lorsque Ligne droite s’adresse aux “ligneurs”

Certains lecteurs assidus de Ligne droite reprochent à notre groupe de ne pas être assez communiquant. La raison en est que nous voulons être connus pour nos idées et non pour notre communication car l’important est le logiciel que nous construisons. Lorsque nous avons des messages à faire passer c’est donc pour dresser le bilan de notre travail et pour mieux expliciter notre démarche.